Pourquoi choisir la Fiscalité et l’Audit fiscal ?

Au sein de l’entreprise, le fiscaliste est un employé important dont les missions de régulation et d’organisation des finances requièrent un certain degré d’expertise et de sérieuses connaissances en droit fiscal et gestion financière.

Tous les événements économiques de l’entreprise ont des conséquences juridiques et comptables, mais également fiscales. La variable fiscale impacte donc l’activité quotidienne de tous les acteurs de l’entreprise. Cette formation est conçue pour acquérir des connaissances dans  la fiscalité des entreprises.

Le Fiscaliste est l’interlocuteur privilégié de l’administration fiscale, ses missions de conseil le conduisent à établir des recommandations en matière de gestion, et à l’optimisation de la situation fiscale de l’entreprise en facilitant les réductions d’impôts. Lors des contrôles fiscaux, il est le lien entre l’administration fiscale et l’entreprise pour défendre ses intérêts en cas de contentieux.

Qui peut rejoindre cette formation ?

Toute personne disposant au moins d’un BEPC/CAP   peut faire cette formation de CIG. Aucune connaissance préalable en comptabilité n’est nécessaire pour cette formation.

Le Diplôme du Baccalauréat est cependant requis pour une formation de Comptabilité Informatisée et Gestion donnant accès au Diplôme de Qualification Professionnelle. L’admission se fait sur étude du dossier du candidat et éventuellement sur entretien de motivation.

Par ailleurs, Les candidats ayant le BEPC, le CAP ou le Probatoire peuvent, à l’issue de cette formation concourir plutôt à l’obtention du Certificat de Qualification Professionnelle  qui, en cas de succès, contribuera également à faciliter, tout comme le Diplôme de Qualification Professionnelle, leur admission en milieu professionnel.

Quels débouchés après cette formation ?

Le Fiscaliste a sa place dans toutes les entreprises (PME, PMI, etc.), les cabinets d’experts-comptables, les cabinets fiscaux, les cabinets juridiques, les banques ou toute autre structure, aussi bien au sein du service comptable et financier comme gestionnaire fiscal, qu’en cabinet spécialisé comme conseil fiscal. Il peut aussi exercer en profession libérale comme conseiller.

Programme

Matières générales
  • Droit du travail (Législation du travail)
  • Droit des affaires
  • Rédaction et soutenance du rapport de stage
  • Langue (Anglais/Anglais)
Matières professionnelles
  • Le système fiscal camerounais et gestion de la TVA : différents impôts, l’administration fiscale, la TVA (règlementation, droit à déduction, obligations)
  • Détermination du résultat fiscal et l’IS : Principes, les résultats (comptable,  fiscal), le résultat fiscal et l’IS, Payer l’impôt (acompte, crédit, liquidation…)
  • Impôts locaux, autres taxes : Pratique des imprimés fiscaux/Télédéclaration
  • Le contrôle fiscal : dossiers opposables, prescription, redressement, …
  • Gestion du contentieux fiscal: compétence, recours, rédaction de mémoire, …
  • Technique & pratique de l’audit : principes, méthodologie, réalisation, rapport
  • Insertion professionnelle et techniques de communication : Aptitude à l’informatique et Internet ; Outils et techniques de recherche d’emploi ; Structure et organisation de l’entreprise.
Durée Formation
Neuf (09) mois de cours plus trois (03) mois de stage en entreprise
Cible
Tout public:  Chercheur d’emplois, Etudiant, Elève, Travailleur, Indépendant.
Condition d'accès
Être titulaire:

D’un BAC ou plus donnant accès au DQP

D’un BEPC/CAP/Probatoire donnant accès au CQP.

Lieu de Formation
Locaux d’ECS Informatique SARL, sis au Carrefour Mairie Rurale Bafoussam ou de ses partenaires
Diplômes accessibles
DQP/CQP en:

  • Fiscalité
Coût de la formation

Inscription: 10.000 F CFA

Pension: 280.000 F CFA

Frais de participation à l’examen du CQP/DQP: 20.000 F CFA